L’impact du manque de sommeil sur la santé et la sécurité des travailleurs
Les enjeux psychiques du travail et de sa perte

Position syndicale en matière de politique préventive face à la consommation d’alcool et de drogues en entreprise

Par Claudio SONDA – Form’Action André RENARD

DrogueWEBAu XVIIe siècle, lors d’un voyage en Belgique, QUIRINI, légat de Venise, écrivait à son gouvernement: “Dans ce pays, ce n’est pas l’eau, mais la bière, que l’on devrait compter parmi les quatre éléments !” Plus tard, en 1903, lors de son discours d’ouverture de la session ordinaire du Conseil Provincial du Hainaut, le gouverneur R. du Sart de BOULAND prononça ce qui suit: “Avoir soif en tous temps, en tous lieux et en toutes circonstances, semble être la caractéristique du peuple belge. Pour lui tout est prétexte à boire: il boit le matin pour s’éveiller et “se donner du montant”; à midi pour s’ouvrir l’appétit; en quittant la table, pour faciliter la digestion; après la besogne, pour refaire ses forces; le soir pour se préparer au sommeil. Il boit le samedi, parce que c’est le jour de repos; le lundi, parce que c’est le lendemain de la veille.

Cet article vous intéresse? Lire la suite au format PDF...