Les journalistes dans le service public sont-ils plus libres qu’ailleurs? Qui servent-ils vraiment ?
Santé : les objets connectés de plus en plus à la mode, mais où vont nos données ?

Les travailleurs à temps partiel avec allocation de garantie de revenus en danger de plus grande paupérisation !

Par Greffe Marie, Form’action André Renard

Temps-partielWEBSelon la dernière étude d’Eurostat, en 2016 quelque 117,5 millions de personnes, soit 23,4 % de la population dans l’Union européenne étaient menacées de pauvreté ou d’exclusion sociale. Cette situation montre que près d’un quart de la population européenne étaient soit en risque de pauvreté après les transferts sociaux ; soit en situation de privation matérielle sévère ; soit vivant dans des ménages à très faible intensité de travail. Même si ce chiffre reste alarmant, il semblerait que depuis trois ans, la proportion de personnes menacées de pauvreté ou d’exclusion sociale soit néanmoins en baisse (25 % en 2012). Cette évolution dans le bon sens est pour rappel l’un des points de la stratégie Europe 2020.

Cet article vous intéresse? Lire la suite au format PDF...

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.