Elections législatives françaises : la Nupes devance la Macronie au premier tour

Par Marie Greffe - Form'action André Renard

Sept semaines après l’élection présidentielle française qui a vu la réélection d’Emmanuel Macron, les Français ont été invités à se rendre aux urnes ces 12 juin et 19 juin afin de procéder à l’élection des 577 députés qui siègeront à l’Assemblée nationale pour les cinq prochaines années. La nouvelle Assemblée devrait entrer en fonction le 22 juin.

Le scrutin se déroule ici aussi en deux tours, comme pour les élections présidentielles. 

Cet article vous intéresse? Lire la suite au format PDF....


Covid 19 : comment l’aéronautique liégeoise a vécu la crise

Par Sandrine Bréda - Form'action André Renard

À la suite de la crise sanitaire entraînée par la propagation virulente du
Covid-19, de nombreuses entreprises belges se sont retrouvées dans l’obligation de diminuer fortement, voir suspendre leurs activités durant plusieurs mois. Cependant, même si leur chiffre d’affaires s’est vu amoindri, la plupart de leurs obligations financières demeuraient (dettes envers les fournisseurs,
les travailleurs, les autorités fiscales, etc.), menant irrémédiablement à un
appauvrissement de leurs liquidités.

Cet article vous intéresse? Lire la suite au format PDF...


Belgique, Wallonie: des modes d'emploi pour soutenir la relance économique

Par Stéphane Balthazar - Form'action André Renard

En décembre 2020, les dirigeants des vingt-sept pays européens, le Parlement européen et la Commission européenne ont adopté un plan de relance considérable afin d’aider les Etats membres de l’Union européenne (UE) à réparer les dégâts économiques et sociaux causés par la pandémie de Covid-19. Et rendre les économies et les sociétés des pays de l’UE plus durables, plus résilientes et mieux préparées pour faire face aux défis posés par la transition écologique et les adaptations technologiques et numériques.

S’appuyant sur un budget à long terme (2021-2027) et le dispositif Next Generation EU - l’instrument temporaire constitué pour y stimuler la reprise économique et industrielle -, ce plan constitue le plus vaste ensemble de mesures de relance socio-économiques conçu et financé en Europe depuis la naissance des Communautés européennes au début des années 1950. Cet ensemble représentant une manne financière de près de 1.800 milliards d’euros entend participer significativement et durablement à la modernisation des économies des États membres de l’UE. Et ce, en renforçant les moyens dédiés principalement à la recherche et l’innovation, à la lutte contre le réchauffement climatique en œuvrant à la décarbonisation de l’économie, à la protection de la biodiversité, mais aussi aux transitions numériques.

Cet article vous intéresse? Lire la suite au format PDF...

 

 


Télévision : Rossel et DPG Media s’offrent RTL Belgique

Par Frédéric Tihon - Form'action André Renard

En Belgique francophone le paysage télévisuel s’est développé sur deux pôles : un pôle public autour de la Radio-Télévision Belge francophone (RTBF : La Une, Tipik, La Trois) et un pôle privé autour de RTL Belgique (RTL-TVi, Club RTL, Plug RTL).

C’est ce deuxième pôle que nous allons analyser dans ce texte, d’autant qu’il vient récemment de changer d’actionnaire de référence, passant des mains du groupe allemand de médias Bertelsman aux mains d’un groupe belge d’édition, le groupe Rossel, propriétaire historique notamment des journaux Le Soir et SudPresse . Une opération de rachat menée de concert avec le groupe flamand DPG Media dont dépendent, entre autres, la chaîne de télévision privée VTM et le quotidien Het Laatste Nieuws .

Cet article vous intéresse? Lire la suite au format PDF...


Crisette wallonne : les tensions au sein du MR ont fait vaciller l’accord de gouvernement

Par Marie Greffe - Form'action André Renard

La Belgique, terre du surréalisme, n’a peut-être jamais aussi bien porté ce titre qu’aujourd’hui. Cette tendance à la belge vient de s’inviter au niveau wallon. S’il n’est pas inhabituel que des tensions surviennent entre des partis de la majorité sur des dossiers sensibles, ici ce sont des tensions au sein même d’un des partenaires du gouvernement qui ont fait tanguer le bateau. Dans le cas qui nous occupent, PS et Ecolo soutiennent le projet de décret du ministre MR. Les tensions sont le fait du groupe MR orchestré par le président de parti himself.

Le psychodrame a éclaté lundi 6 décembre en commission du Budget autour du décret « pour un impôt plus juste » du ministre wallon des Finances Jean-Luc Crucke (MR). Lors de la présentation de ce dernier, le ministre a expliqué que son projet de décret était destiné à lutter contre les abus fiscaux. Les axes principaux de la réforme sont les droits de donations, les assurances-vie et les véhicules utilitaires. Les critiques portées par son groupe politique et son président de parti ont mis à mal le parcours législatif du décret, mais également le ministre libéral qui laissera d’ailleurs entendre que si son texte était rejeté par son propre groupe politique, il envisagerait de démissionner de ses fonctions.

Cet article vous intéresse? Lire la suite au format PDF...


Colloque : L'extrême droite décomplexée

Par Philippe Bordignon - Pour la FGTB Liège-Huy-Waremme

Le jeudi 2 décembre, à la Cité Miroir, le Centre régional d’intégration de personnes étrangères ou d’origine étrangère (Cripel) organisait un colloque consacré à la montée des extrêmes droites en Europe et aux États-Unis.

Ainsi, ce sont quatre éminents spécialistes qui se sont succédés pour évoquer les structures et stratégies des diverses formations qualifiées pudiquement par les médias mainstream de droite populiste. Surtout, évoquer leurs évolutions afin de paraître plus respectables aux yeux du grand public et, donc, des électeurs. Plus retors, plus ambigus, plus difficiles à appréhender idéologiquement, les partis d’extrême droite ont, un peu partout dans le monde, effectué une mue leur offrant le bénéfice de la banalisation de leur idées autrefois jugées imbuvables.

Toutefois, si la forme s’est renouvelée au point de brouiller les traditionnelles clefs d’appréhension et de compréhension, le fond n’a, in fine, pas résolument varié.

Retour sur une journée de réflexion riche en enseignements…

Cet article vous intéresse? Lire la suite au format PDF...


Quand l’Europe s’occupe de la classification du virus Covid-19

Par P. Franklin, P. Bérastégui, T. Musu & M. Schaapman (ETUI), H. Evertz (FAR)

Une publication de l’Institut syndical européen (ETUI) met en évidence l’impact de la pandémie sur les travailleurs à plusieurs niveaux. Nous avons jugé utile de reprendre une série des concepts développés par les auteurs consacrés à la classification du coronavirus SRAS-CoV-2 dans la liste des agents biologiques connus. Une classification qui à travers la transposition en droit national a des répercussions très concrètes et directes sur la protection de la santé des travailleurs dans les entreprises belges.

En juin 2020, à la suite de l'épidémie de Covid-19 causée par la souche de coronavirus SRAS-CoV-2, la Commission européenne a révisé d'urgence la directive sur les agents biologiques (DAB) (directive 2000/54/CE ; directive (UE) 2020/739) afin d'inclure ce nouveau virus dans la liste des agents biologiques connus pour infecter l'homme et pour lesquelles des mesures de prévention et de protection liées au travail doivent être mis en place.

Cet article vous intéresse? Lire la suite au format PDF...


Mark Zuckerberg, un Christophe Colomb des temps modernes

Par Delphine Dumont - Form'action André Renard

Le métavers, un nouveau monde à explorer exploiter

« Tu prends la pilule bleue, l'histoire s'arrête là, tu te réveilles dans ton lit, et tu crois ce que tu veux.
Tu prends la pilule rouge, tu restes au Pays des Merveilles et je te montre jusqu'où va le terrier. »
(Morpheus à Neo)-Matrix

Le 28 octobre dernier, Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, annonce la naissance de META, une nouvelle marque d’entreprise qui rassemble désormais toutes ses applications et technologies. Cette nouvelle est peut-être passée inaperçue auprès des millions d’utilisateurs de Facebook, Messenger, WhatsApp ou encore Instagram et pour cause, l’interface de ces plateformes, n’a pour ainsi dire pas changé. On trouve une simple indication furtive à l’ouverture de ces applications : le logo de l’application suivi de « from META ».

Pourquoi le PDG d’une des plus importantes entreprises mondiales, a-t-il pris cette décision ? Qu’y a-t-il derrière cette grosse opération ? Est-ce purement du marketing ? Y a -t-il des raisons financières, ou ambitionne-t-il quelque chose de plus vaste encore ? Ou est-ce tout ça à la fois ?

Cet article vous intéresse? Lire la suite au format PDF...

 


Pension- A quoi devons-nous, nous attendre ?

Par Raphaëlla D'Amico - Form'action André Renard

La ministre des Pensions Karine Lalieux (PS) a dévoilé son projet de réforme

Après quasi un an de préparation, la ministre Karine Lalieux a, comme elle l’avait annoncé, dévoilé les grandes lignes de son projet de réforme des pensions . Celui-ci vise à renforcer "la justice sociale, soutenir l’emploi et redonner confiance aux citoyens, grâce à un système plus lisible".

Maintien du relèvement de l’âge de la retraite mais instauration d’un « Âge de la retraite souple »

Pour rappel, l’âge légal de la pension reste de 66 ans en 2025 67 ans en 2027 C’est le gros point de la réforme des pensions. Si la ministre ne touche pas à l’âge légal de la pension qui reste à 65 et 67 ans, ce que déplore les organisations syndicales, la ministre propose en revanche d’instaurer un "âge de la retraite souple". Actuellement, un travailleur peut prendre sa pension anticipée à 63 ans et 42 ans de carrière, à 61 ans et 43 ans de carrière ou encore à 60 ans et 44 ans de carrière. Nouveauté : la ministre entend assouplir l’âge de la retraite anticipée. Tous ceux qui afficheront 42 ans de carrière à leur compteur pourront désormais accéder à la retraite anticipée dès 60 ans. Concrètement, la ministre instaure une pension anticipée pour tous les Belges (salariés, fonctionnaires statutaires et indépendants) dès 60 ans à condition d’avoir une carrière de 42 ans.

Cette analyse vous intéresse? Lire la suite au format PDF...


Politik – Quand le syndicat crève l’écran!

Par Philippe Bordignon - Pour la FGTB Liège - Huy - Waremme

Le mercredi 17 novembre dernier, la salle Francisco Ferrer de la Cité Miroir accueillait l’ex-Monsieur Cinéma de la RTBF, Philippe Reynaert, pour une conférence sur la représentation du syndicalisme dans le cinéma. Présents en nombre, les délégués syndicaux de la FGTB Liège-Huy-Waremme, en formation avec la Form’action André Renard, s’apprêtaient à assister à une revue magistrale des œuvres de fiction où le syndicalisme s’octroyait une place de choix.

Un sujet vaste abordé à travers une sélection éclectique. Avec un rappel préalable : le cinéma a été de tout temps le miroir de son époque influençant la manière de penser des gens.

D’autant que la dimension sentimentale n’est jamais loin. En effet, le père de Philippe Reynaert était lui-même métallurgiste – dans un laminoir – et, de surcroît, délégué syndical. Son ciné à lui, c’étaient les Gabin, Ventura, etc. véhiculant une représentation « old school » des défenseurs des travailleurs.

Cet article vous intéresse? Lire la suite au format PDF...