Allocations familiales en Wallonie : le nouveau régime concernera les enfants nés en 2020

Par Marie Greffe - From'Action André Renard

AllocationsfamiWEBDans le cadre de la sixième réforme de l’Etat, le gouvernement fédéral a décidé de transférer les allocations familiales dans le giron des entités fédérées (Région wallonne, Communauté flamande, Communauté germanophone et la Cocom pour la Région bruxelloise). Cette décision a fait couler beaucoup d’encre dans la presse et a entraîné une série de questionnements au sein des gouvernements régionaux. Dans cette analyse, nous allons nous attarder sur la manière dont le gouvernement wallon a pris les choses en main et a déterminé l’avenir de ces aides allouées aux familles avec enfants. Afin de laisser le temps aux entités de se retourner et de déterminer un nouveau modèle, une période transitoire a été décidée jusque 2019.

Cet article vous intéresse? Lire la suite au format PDF...


Smart City: le nouveau défi de nos villes et communes

Etude de Marie Greffe - Form'action André Renard

Smart-CityWEBLe monde change et avec lui nos modes de consommation, de travail, de vie… Aujourd’hui, la révolution numérique constitue un nouveau bouleversement dans nos rapports au travail, aux autres, mais aussi à notre manière d’acheter, de vivre ou encore de concevoir l’avenir. Le mouvement des Smart Cities va dans ce sens. Il n’est pas question pour les villes et les communes de ne pas s’adapter à cette transformation technologique. Cette démarche n’est cependant pas simple, car l’évolution vers des « villes intelligentes » n’est pas aisée. Il ne suffit pas de disposer de la technologie pour évoluer vers ces nouveaux concepts, il faut également réfléchir à l’apport de cette démarche en vue de réduire les coûts de gestion et de dégager de nouvelles marges tout en gérant de manière globale les ressources, infrastructures et services de la ville. Néanmoins, il est clair pour de nombreux responsables locaux que cette démarche liée à la stratégie urbaine et à une gouvernance ouverte ne pourra qu’être bénéfique pour le respect de l’environnement, la croissance économique et l’amélioration des espaces de vie. La dynamique Smart City ne peut donc être envisagée que de manière globale.

Cet article vous intéresse? Lire la suite au format PDF...


Relèvement de l’âge de la pension et de la pension anticipée – position de la cour constitutionnelle

Par Raphaëlla D’Amico, Form’action André Renard

Pension-anticipWEBDans un arrêt du 30 novembre 2017, la Cour constitutionnelle s’est prononcée sur le recours introduit notamment par les syndicats contre la loi du 10 août 2015 visant à relever l’âge légal de la pension de retraite. Pour rappel, en vue de garantir la viabilité du système des pensions et son financement à moyen et long terme, la loi du 10 août 2015 instaure les mesures suivantes : -le relèvement de l’âge de la pension à 66 ans pour les pensions qui prennent cours effectivement et pour la première fois au plus tôt le 1er février 2025 et au tard le 1er janvier 2030 et 67 ans pour les pensions qui prennent cours effectivement et pour la première fois le 1er février 2030; -le relèvement de l’âge de la pension de retraite anticipée, qui est augmentée de 6 mois par année, jusqu’à atteindre 63 ans, en 2018. La condition de carrière est également modifiée, passant de 40 ans en 2016, à 41 ans en 2017, et 42 ans en 2019. -le relèvement de l’âge de la pension de survie, qui est porté de 50 à 55 ans, à partir de 2030.

Cet article vous intéresse? Lire la suite au format PDF...


Ces mal-aimées maisons médicales

Par Gérald Jamsin-Leclercq, Form'Action André Renard

Maisons-MédicalesWEBMaggie De Block, Ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, tout le monde la connaît. C’est la Superwoman des économies dans le secteur des soins de santé. Bras armé de l’actuel gouvernement, elle taille, non pas au scalpel mais à grands coups de hache dans le financement de la santé en Belgique et ce avec les conséquences que l’on connaît : c’est toujours les plus faibles économiquement qui paient le plus durement les mesures d’austérité. Dans son collimateur, entre autres, les maisons médicales, qu’elle accuse de graves lacunes. Elle pointe à la fois un surfinancement, une concurrence déloyale, un nombre trop faible de patients par médecin et un suivi médical déficient,… Une réalité ou une allergie idéologique à la vocation sociale et à la philosophie des maisons médicales ?

Cet article vous intéresse? Lire la suite au format PDF...


Pour « booster » la croissance économique en Belgique qui est particulièrement fébrile, pourquoi la majorité « suédoise » ne décrète-t-elle pas la fin du blocage des salaires et la relance des dépenses d’investissements publiques ?

Par Stéphane BALTHAZAR, Conseiller économique (FAR asbl)

Blocage-salaireWEBDepuis son installation en octobre 2014, le Gouvernement fédéral ne cesse de se féliciter des avancées substantielles qu'il aurait réalisées dans de nombreux domaines. Or, depuis 2015, malgré des réformes menées au pas de charge (instauration d’un système de pensions à points , réforme de l’impôt des sociétés, flexibilisation du marché du travail, gel généralisé des salaires, etc.), la Belgique se fait de plus en plus épingler pour ses résultats médiocres, notamment sur les problématiques socio-économiques. Par les institutions nationales (BNB, Bureau du Plan, Conseil central de l’Économie, …, Cour des Comptes). Mais aussi internationales comme la Banque centrale européenne, la Commission européenne, Eurostat, la Banque mondiale, le Fonds monétaire international, …, ou encore l’OCDE. Les rapports en tous genres publiés récemment par ces institutions influentes remettent en question explicitement le manque d’efficience et/ou l’utilité de nombreuses politiques publiques qui sont mises en œuvre en Belgique depuis « l’entrée en piste » du gouvernement Michel.

Cet article vous intéresse? Lire la suite au format PDF...


Le pacte énergétique vient d’être torpillé par la N-VA. Un énième exemple de gestion calamiteuse des grands dossiers « nationaux » par le gouvernement fédéral.

Par Stéphane BALTHAZAR, Conseiller économique (FAR asbl)

Pacte-energetiqueWEBCe 15 décembre, le premier ministre Charles Michel (MR) s’est probablement réveillé avec la « gueule de bois ». Non pas qu’il ait bu trop de vin chaud au marché de Noël de Wavre, ou aux Plaisirs d’Hiver de Bruxelles, mais plutôt parce que son principal partenaire flamand au sein de la majorité fédérale, la N-VA, vient de lui jouer un bien vilain tour en refusant d’approuver le projet de pacte de transition énergétique qui doit encadrer la production d’énergie en Belgique jusqu’en 2050.

Cet article vous intéresse? Lire la suite au format PDF...


L’économie belge figure parmi les mauvais élèves de l’Union européenne. Ou l’échec cuisant des politiques économiques et budgétaires menées par la majorité « suédoise ».

Par Stéphane BALTHAZAR, Conseiller économique (FAR asbl)

BudgétaireWEBLe Gouvernement fédéral dit « suédoise », emmené par le premier ministre Charles Michel (MR), ne cesse de se féliciter des progrès substantiels qu'il aurait réalisés depuis son installation en octobre 2014. Notamment sur les terrains socio-économiques. Or, un peu plus de trois ans après avoir renvoyé les socialistes sur les bancs de l’opposition au Fédéral, et embarqué la N-VA dans une majorité constituée de formations politiques ancrées nettement à droite, force est de constater que les résultats de cette coalition s’avèrent particulièrement médiocres et sont donc peu rassurants.

Cet article vous intéresse? Lire la suite au format PDF...


Les travailleurs à temps partiel avec allocation de garantie de revenus en danger de plus grande paupérisation !

Par Greffe Marie, Form’action André Renard

Temps-partielWEBSelon la dernière étude d’Eurostat, en 2016 quelque 117,5 millions de personnes, soit 23,4 % de la population dans l’Union européenne étaient menacées de pauvreté ou d’exclusion sociale. Cette situation montre que près d’un quart de la population européenne étaient soit en risque de pauvreté après les transferts sociaux ; soit en situation de privation matérielle sévère ; soit vivant dans des ménages à très faible intensité de travail. Même si ce chiffre reste alarmant, il semblerait que depuis trois ans, la proportion de personnes menacées de pauvreté ou d’exclusion sociale soit néanmoins en baisse (25 % en 2012). Cette évolution dans le bon sens est pour rappel l’un des points de la stratégie Europe 2020.

Cet article vous intéresse? Lire la suite au format PDF...


La violence entre partenaires : un phénomène de société à éradiquer

Par Marie Greffe, Form’action André Renard

ViolenceWEBQuand on parle de violence intrafamiliale ou entre partenaires, on a tendance à penser que l’on parle de violence physique, mais il faut élargir le champ de la réflexion et aller au-delà de ce concept, car dans de nombreux cas, elle peut être psychique ou sexuelle, voir revêtir plusieurs de ces aspects en même temps. Pour que l’on puisse parler de violence entre partenaires , il faut établir également une répétition dans le temps. On ne parlera donc pas ici d’un fait isolé, même si sans surprise on remarque que la violence est rarement un cas unique et qu’il faut un certain point de non-retour quant à l’endurance de cette violence avant que les victimes osent en parler ou déposer plainte.

Cet article vous intéresse? Lire la suite au format PDF...


Congé parental – les pères s’y mettent !

Par Raphaëlla D'Amico, Form'Action André Renard

CongeparentalWEBSi jusqu’il y a peu le congé parental était surtout largement répandu chez les femmes, aujourd’hui les hommes sont de plus en plus nombreux à y adhérer. Selon les chiffres de l’Onem, en Belgique en 15 ans (entre 2002 et 2016) le nombre de pères ayant pris un congé parental a été multiplié par 14 . En 2015, 42.980 pères de famille ont diminué leur temps de travail, principalement en optant pour le 4/5 eme temps. Ce chiffre est encore bien en-deça des mères qui profitent du congé parental (100.668 en 2016) mais l’écart se réduit peu à peu.

Cet article vous intéresse? Lire la suite au format PDF...